La Drome – l’Aide Sociale à l’Enfance

L’accompagnement des grands mineurs de l’ASE

EN BREF

« Et si nous faisions en sorte que tous les jeunes de l’ASE sortent du dispositif avec un projet de vie qui leur convient et dans lequel ils vont se réaliser ? »

40 personnes

3 mois

2018

LE CLIENT

Le département de la Drôme (26) est situé dans le sud-est de la France et fait partie de la région Auvergne-Rhône-Alpes. Comme les autres départements français, il est touché par la loi NOTRe (Nouvelle Organisation Territoriale de la République). Cette dernière a pour effet d’inciter les territoires à faire mieux avec moins. C’est dans cette démarche d’optimisation que le département de la Drôme a cherché un accompagnement.

LES ENJEUX

Partant du constat qu’un tiers des grands mineurs de l’ASE (Aide Sociale à l’Enfance) restent en difficulté après accompagnement, le département de la Drôme est venu vers nous afin d’améliorer ce service. Les enjeux portaient ici sur la capacité des jeunes du département à être pleinement acteurs de leur vie, la création d’un cadre positif leur permettant d’aborder sereinement leurs transitions de vie ainsi que la sensation d’être valorisé et responsable.

NOTRE ACCOMPAGNEMENT

Pour cela, nous avons proposé un accompagnement complet partant d’un atelier de cadrage permettant de cerner ensemble les points-clés de la démarche. Ensuite, nous nous sommes imprégnés du contexte du territoire en s’immergeant dans des foyers d’accueil, des Maisons d’Education à caractère Social (MECS) ainsi qu’en interrogeant les acteurs de l’ASE et les jeunes qu’ils accompagnent au quotidien. Enfin, nous avons co-créé des dispositifs d’accompagnement à forte valeur ajoutée grâce à plusieurs ateliers dont l’issue a été synthétisée en un plan d’actions concrètes pour le futur de l’ASE sur le territoire Drômois.

Veille inspirante

Immersion terrain

Co-conception

Prototypage

Tests utilisateurs

aMOA mise en œuvre

Mise en scène créative

Recommandations stratégiques

LES RÉSULTATS

Ce projet a permis à l’ASE de recueillir les paroles des usagers, détecter des besoins et cerner des problématiques d’usage. Les ateliers collaboratifs ont ensuite permis de trouver des solutions à ce que nous avions soulevé. L’ASE peut désormais se baser sur le plan d’actions que nous lui avons fourni pour donner accès aux jeunes à l’autonomie et les aider à préparer leur projet de vie.

ShareLin.Tw.Fb.
...

This is a unique website which will require a more modern browser to work!

Please upgrade today!